La spiruline, une micro-algue bonne pour la santé : mais que faire avec ?

La spiruline, une micro-algue bonne pour la santé : mais que faire avec ? Comme vous le savez, la spiruline présente de nombreuses vertus, à la fois nutritionnelles et thérapeutiques....

La spiruline, une micro-algue bonne pour la santé : mais que faire avec ?

Comme vous le savez, la spiruline présente de nombreuses vertus, à la fois nutritionnelles et thérapeutiques. En raison de ces qualités, cette micro-algue est utilisée dans des domaines aussi divers que variés, et sous plusieurs formes. Après vous avoir montré les bienfaits de la spiruline pour la santé, cet article vous présente les différentes façons de la consommer.

La spiruline est bonne pour votre santé

Composée de 65% de protéines, 12% de glucides, 6% de lipides, 10% de vitamines et sels minéraux, 5% d’eau et 2% de fibres, la spiruline est une micro-algue riche en protéines, fer, acides gras et antioxydants. Ce qui fait d’elle un complément alimentaire de choix et lui confère de multiples vertus thérapeutiques.

La spiruline prévient et comble des carences en protéines et vitamines

D’après des études récentes, la spiruline contient en termes de quantité et de qualité, plus de protéines que n’importe quel autre aliment, et son taux d’assimilation est proche de 100%. A titre d’exemple, la viande de bœuf, qui est une excellente source de protéines est constituée de 25% de protéines et le taux d’assimilation de ses protéines est d’environ 75%.

La spiruline est efficace contre l’anémie et la fatigue

L’anémie est une maladie qui se manifeste par une baisse du taux de globules rouges dans le sang, à cause d’une carence en fer, ce qui engendre un état de fatigue générale. La spiruline, étant très riche en fer, vous permet de soigner efficacement ou même de prévenir une anémie. C’est même la principale raison pour laquelle cette micro-algue est vivement recommandée aux femmes enceintes.

La spiruline prévient le développement de maladies cardiovasculaires

La consommation de spiruline entraine une baisse de votre pression artérielle, de votre glycémie et de votre taux de cholestérol. Ce qui vous protège des maladies comme l’hypertension artérielle, le diabète, et réduit la probabilité de faire un AVC.

La spiruline renforce le système immunitaire, rajeuni et protège votre peau

Grâce à ses puissants antioxydants comme la phycocianine et les caroténoïdes, la spiruline permet à votre foie d’éliminer plus facilement les toxines, et surtout favorise le rajeunissement cellulaire (qui rend votre peau plus belle et plus saine) et renforce votre système de défenses naturelles.

Comment devez-vous consommer la spiruline ?

Vous avez la possibilité de la consommer sous forme de poudre, de gélule, de micro granule ou de brindille. Bien entendu, pour éviter d’éventuels effets indésirables, vous devez respecter la posologie recommandée, après vous être rassuré d’obéir à toutes les exigences de contre-indication du produit.

Dans quels cas ne devez-vous pas consommer de la spiruline ?

En raison de sa forte teneur en minéraux, il vous est vivement déconseillé de prendre la spiruline si vous souffrez d’insuffisance rénale, d’hémochromatose (excès de fer dans le sang), de goutte, de maladie auto-immune, de polyarthrite rhumatoïde ou encore de de sclérose en plaque.

Comment consommer efficacement la spiruline : posologie

Notez que les adultes et les enfants peuvent en consommer, et la dose idéale est de 3 à 5 grammes par jour. Les personnes comme les femmes enceintes et les sportifs ayant de plus grands besoins en fer et en antioxydants, peuvent en consommer plus de 10 grammes par jour. De plus, pour éviter des effets secondaires, vous devez la consommer en plusieurs petites doses.

Effets secondaires

Lorsque la spiruline est consommée au-delà des quantités et des doses recommandées, vous pouvez faire face à des effets secondaires plus ou moins gênants comme des troubles digestifs (diarrhée, constipation), des nausées ou encore des maux de tête.